releve-de-carriere.jpg

Pour bien préparer votre retraite, vérifiez votre relevé de carrière

Il est conseillé de faire le point sur l’intégralité de votre carriere, et ce, quel que soit votre statut professionnel au moins deux ans avant le départ prévu. Un document d’information générale sur la retraite est diffusé aux nouveaux assurés. Ce document leur est envoyé l’année qui suit celle de leur première activité professionnelle. Une information générale sur la retraite est également disponible sur le site www.info-retraite.fr.

Vérifier votre relevé de carrière

C’est la première démarche à effectuer lorsque l’on commence à envisager sa retraite. Le relevé de situation individuelle vous permet de faire un point précis sur votre situation. A partir de 35 ans, puis tous les cinq ans, dans le cadre du droit à l’information retraite, vous recevez un relevé de situation individuelle.

Il résume les droits que vous avez obtenus dans l’ensemble de vos régimes de retraite obligatoires de base et complémentaire. Avec ces éléments, vous pouvez vérifier que toute votre carrière en France est bien prise en compte. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez contacter votre organisme de retraite. Il complétera, le cas échéant, les périodes manquantes sur justificatifs.

À tout moment, vous pouvez aussi vous connecter sur le site de votre organisme pour demander en ligne votre relevé de situation individuelle tous régimes confondus. Si vous êtes à moins de deux ans de la retraite et n’avez pas été contacté, vous pouvez demander à vos organismes de retraite de vous envoyer votre relevé de situation individuelle. Ce relevé est un récapitulatif de votre carrière professionnelle sur lequel figurent les informations telles que :
– vos rémunérations ou revenus soumis à cotisations ;
– le nombre de trimestres validés
– le cas échéant, les trimestres assimilés à des trimestres d’assurance (maladie, invalidité, accident du travail, chômage, etc.).

Nous vous conseillons de demander votre relevé entre dix-huit et vingtquatre mois avant la date à laquelle vous envisagez de prendre votre retraite.

Reconstituer votre carrière

Prenez le temps de bien vérifier votre relevé de carrière (ou relevé de situation individuelle). Cette démarche est indispensable, surtout si vous avez occupé de nombreux postes ou si vous avez travaillé à l’étranger. Plus vous avez eu une carrière variée (plusieurs métiers dans des branches professionnelles différentes, plusieurs statuts, plusieurs employeurs, etc.), plus il est prudent d’anticiper la préparation de la retraite.

Cela vous permet de signaler aux organismes concernés les anomalies ou oublis éventuels et de procéder aux démarches nécessaires pour régulariser votre situation (par exemple, contacter l’un de vos anciens employeurs ou récupérer un document manquant).

Vos bulletins de salaire vous sont utiles pour vérifier que les informations détenues par votre caisse sont complètes et exactes, et en cas de difficultés (omission de certaines périodes, montants erronés, etc.). Si vous ne retrouvez pas vos bulletins, plusieurs solutions s’offrent à vous. Votre organisme de retraite peut, par exemple, vérifier les revenus déclarés par vos employeurs par le biais de la déclaration annuelle des données sociales (DADS). Si votre employeur existe toujours, vous pouvez également le contacter. Il peut avoir conservé un double ou un enregistrement informatique de vos bulletins. Il pourra également vous délivrer une attestation mentionnant le montant de vos rémunérations pour les périodes manquantes ou erronées.

Contrôler votre relevé de points de retraite complémentaire

Vous pouvez faire le point sur votre retraite complémentaire Agirc et Arrco au moment où vous le souhaitez grâce au relevé actualisé de points (RAP), disponible sur l’espace personnel du site Internet de votre organisme de retraite ou de www.agirc-arrco.fr

Celui-ci récapitule les points Arrco et, si vous avez été cadre, les points Agirc, obtenus tout au long de votre carrière de salarié du secteur privé année par année et entreprise par entreprise. Prenez le temps de le lire attentivement et de vérifier que les informations portées sont exactes et complètes. Votre organisme l’actualise si nécessaire en fonction des ajouts ou corrections signalés.

Vous trouvez sur votre relevé de points actualisé la valeur annuelle des points Arrco et, le cas échéant, Agirc. Le montant annuel de la retraite Arrco ou Agirc est déterminé en multipliant le nombre total de points par la valeur du point en vigueur.

Vous pouvez vous faire accompagner pour mettre à jour votre relevé de carrière par un expert retraite comme altis-conseil.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *